Archives

Articles avec le tag ‘sturges’

John Sturges – Alto 1944


sturges

Ces hommes qui ont marqué ALTO!

John Sturges est un réalisateur et producteur de films américain né le 3 janvier 1910 à Oak Park (Illinois) et mort le 18 août 1992 à San Luis Obispo (Californie).

John Sturges was born on January 3, 1910 in Oak Park, Illinois, USA as John Elliott Sturges. He was a director and producer, known for La grande évasion (1963), Les 7 mercenaires (1960) and Un homme est passé (1955). He was married to Katherine Helena Soules and Dorothy Lynn Brooks. He died on August 18, 1992 in San Luis Obispo, …See full bio »
Born: John Elliott Sturges  in Oak Park, Illinois, USA

Died: (age 82) in San Luis Obispo, California, USA

John Sturges

John Sturges est un réalisateur et producteur de film américain né le 3 janvier 1910 à Oak Park (Illinois, États-Unis) et décédé le 18 août 1992 à San Luis Obispo (Californie, États-Unis).

john_sturges Il réalisa le film « Thunderbolt » avec Willian Wyler à Alto en Corse en 1944.
Au début des années 30, il entre à la RKO où il travaille sur les décors et les post-production de divers films. Il devient par la suite assistant de David O. Selznick avant d’être mobilisé par l’Armée de l’Air pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il revient ensuite comme assistant réalisateur à la Columbia. Il réalise en 1948 son premier film, Le Signe du Bélier.

Son premier succès arrive en 1953 avec Fort Bravo. Ce western avec William Holden est le premier d’une longue série. Il fait tourner les grandes vedettes de l’époque : Barbara Stanwyck, Spencer Tracy ou Robert Taylor. C’est en 1957 qu’il accède à la gloire internationale avec un western resté célèbre : Règlements de comptes à OK Corral avec Burt Lancaster et Kirk Douglas. L’année suivante, il remet en scène ce dernier avec Anthony Quinn dans Le Dernier Train de Gun Hill.

En 1960, il connaît à nouveau un grand succès, inattendu, avec Les Sept Mercenaires, inspiré du chef d’oeuvre d’Akira Kurosawa sorti en 1954 les sept samouraïs. Là encore il met en scène des « gueules » du cinéma américain comme Charles Bronson ou James Coburn et des vedettes : Yul Brynner et Steve McQueen. Il retrouve ce dernier pour un autre triomphe international : La Grande Evasion en 1963.

Il tourne la suite de Règlements de comptes à OK Corral en 1967, Sept secondes en enfer avec Jason Robards et met en scène Gregory Peck dans Les Naufragés de l’espace deux ans plus tard. Son dernier film, L’aigle s’est envolé raconte l’improbable mission d’un commando allemand pendant la guerre, celle d’enlever le premier ministre Churchill.

Il s’éteint à l’âge de 81 ans, le 18 août 1992 à San Luis Obispo en Californie.

Ses films :

* 1948 : Le Signe du Bélier (The Sign of the Ram)
* 1949 : Les Aventuriers du désert (The walking hills)
* 1950 : La Capture (The capture)
* 1950 : Right cross
* 1950 : Le Mystère de la plage perdue (Mystery Street)*
* 1951 : Le peuple accuse O’Hara (The people against O’Hara)
* 1951 : It’s a Big Country
* 1953 : Fort Bravo (Escape from Fort Bravo)
* 1953 : La Plage déserte (Jeopardy)
* 1954 : Un homme est passé (Bad Day at Black Rock)
* 1955 : Duel d’espions (The Scarlet Coat)
* 1955 : La Vénus des mers chaudes (Underwater !)
* 1956 : Coup de fouet en retour (Backlash)
* 1957 : Règlements de comptes à OK Corral (Gunfight at the O.K. Corral)
* 1958 : Le Trésor du pendu (The Law and Jack Wade)
* 1958 : Le Vieil Homme et la mer (The Old Man and the Sea)
* 1959 : La Proie des Vautours (Never so few)
* 1958 : Le Dernier Train de Gun Hill (Last Train From Gun Hill)
* 1960 : Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven), également producteur
* 1961 : Par l’amour possédé (By love Possessed)
* 1962 : Citoyen de nulle part (A girl named Tamiko)
* 1962 : Les Trois Sergents (Sergeants 3)
* 1963 : La Grande Évasion (The Great escape), également producteur
* 1965 : Station 3 ultra-secret (The Satan bug)
* 1965 : Sur la piste de la grande caravane (The Hallelujah Trail), également producteur
* 1967 : Sept secondes en enfer (Hour of the Gun), également producteur
* 1968 : Destination Zebra, station polaire (Ice Station Zebra)
* 1969 : Les Naufragés de l’espace (Marooned)
* 1972 : Joe Kidd
* 1973 : Chino (Valdez horses)
* 1974 : Un silencieux au bout du canon (McQ)
* 1976 : L’aigle s’est envolé (The Eagle Has Landed)

Source : Wikipedia